Pourquoi l’autoédition ?

Aujourd’hui, j’aimerais parler avec vous, chers lecteurs et chères lectrices, de mon choix de l’autoédition.

Car oui, il s’agit bien d’un choix délibéré et non d’un choix fait par dépit.

C’est vrai que j’ai longtemps hésité entre (tenter) l’édition classique et l’autoédition. Puis, au fur et à mesure que j’en apprenais plus sur le monde du livre et son fonctionnement, je n’ai plus hésité du tout : exit l’édition classique !
Je n’ai même pas essayé d’envoyer mon manuscrit à des maisons d’édition. Dès que le premier jet a été bouclé, j’ai contacté Mirowshka pour la couverture, les bêtas-lecteurs pour savoir s’ils étaient intéressés à relire/corriger mon roman et j’ai commencé les corrections (après avoir laissé reposer mon manuscrit pendant un mois).

Par cet article, je voudrais vous expliquer mes motivations à choisir ce mode d’édition encore très mal considéré à l’heure actuelle. Et je sais que certain-e-s autres auteur-e-s partagent au moins un peu mon point de vue.

Lire la suite