Le Printemps de l’Imaginaire francophone

Bonjour à toutes et à tous ! 😀

Comme je vous l’avais annoncé sur Monde Fantasy, tout ce qui concerne la lecture passe sur ce blog-ci. C’est pourquoi, désormais, le PIF sera organisé ici 😉

Mais d’abord…

Le Printemps de l’Imaginaire francophone, c’est quoi ?

Le Printemps de l’Imaginaire francophone — ou PIF, pour les intimes — est un challenge de lecture qui consiste à lire et partager des lectures de Science-Fiction, Fantasy ou Fantastique dont la version originale du texte est écrite en français, et ce, quelle que soit la nationalité de l’auteur ou de l’autrice.

Ce challenge a pour but principal de défendre la littérature francophone de l’Imaginaire face aux idées reçues et à sa mauvaise réputation.

Afin que le challenge ait un réel impact, il est donc primordial de partager de nos lectures autour de nous, plus que de lire de nouveaux livres. J’invite donc tous les participants et participantes à parler de leurs lectures et des auteurs et autrices qu’ils découvrent, que ce soit sur un blog, sur BookTube, BookStagram, Facebook ou tout simplement avec leurs amis/collègues/copain-e-s de classe ou leur famille.

 

Défendre la littérature francophone de l’Imaginaire ?

Avant que je vous explique les tenants et les aboutissants du challenge, je vous propose un petit exercice : citez 10 auteurs/-trices francophones de SFFF et 10 auteurs/-trices anglophones de SFFF et sans aller chercher sur internet !

Vous peinez pour les 10 francophones, mais pas pour les 10 anglophones, pas vrai ? Il est là le problème…

C’est quelque chose dont on se rend peu compte, mais les auteurs et autrices francophones de l’Imaginaire sont délaissées par les libraires et les gros éditeurs. Ces derniers préfèrent en général mettre en avant des auteurs anglophones pour deux raisons principales :

  • il faut rentabiliser les frais de traduction
  • il subsiste un préjugé archaïque selon lequel seuls les anglophones écrivent de l’Imaginaire de qualité.

Ce qui est faux, évidemment ! Les francophones écrivent aussi de la bonne SFFF ! Et c’est pour tenter de faire disparaître ce préjugé suranné que j’ai créé ce challenge et que je parle le plus possible d’Imaginaire francophone.

Je suis tout de même très heureuse de voir qu’on parle davantage de romans de SFFF francophone. Le combat n’est donc pas perdu d’avance, mais il y a encore beaucoup de travail !

Surtout quand on voit la quantité astronomique de petites maisons d’édition qui ne publient que des auteurs/-trices francophones et qui ne trouvent pas leur place dans les rayons des librairies et dont on ne peut que commander leurs ouvrages dans le meilleur des cas (parce que, souvent [et même la plupart du temps], les livres de ces maisons ne sont disponibles que sur internet (sur Amazon ou directement sur les boutiques en ligne des éditeurs).
Et c’est le même problème pour les autoédité-e-s, mais là, bien souvent le problème est ailleurs.

En bref, la littérature francophone de SFFF est dans une mauvaise posture à cause d’une étiquette de mauvaise élève qu’on lui colle à tort ! Et c’est cela que nous (parce que je ne suis pas toute seule à le penser) aimerions faire changer !
Il est temps que les auteurs et autrices francophones aient le droit d’être dans les rayonnages des librairies, d’être mis en avant pas les gros éditeurs et d’avoir une place au chaud dans le cœur des lecteurs et des lectrices !

 

Le challenge

Le Printemps de l’Imaginaire francophone est donc un challenge de lecture qui consiste à lire des livres d’Imaginaire dont la version originale (c’est-à-dire la langue d’écriture et de publication) est le français, indépendamment de la nationalité de ou des auteurs/autrices, et ce, durant un délai imposé.

Ce délai est de 3 mois : le challenge commence le 1er mars et se termine le 1er juin.

Pour réussir ce challenge il faut avoir lu au moins un livre de SFFF francophone (ça peut être une nouvelle qui se lit en 1 heure ou une BD qui se dévore en 30 minutes !) et avoir partager son avis (à un ami, sur un blog, sur votre mur Facebook, sur YouTube… au choix).

Quand je parle de livres de l’Imaginaire écrits en français, qu’entend-je par là ? J’entends :

  • des livres dont la version originale est le français, qu’il soit de Belgique, du Canada, de France, de Suisse ou d’ailleurs ; qu’il soit la langue maternelle de l’auteur/autrice ou pas.
  • des livres de fiction dans le sens le plus large du terme : des romans, des nouvelles, du théâtre, des manfras, des BD, des albums, des comics,… tout, tant que c’est de la fiction francophone.
  • des livres, et ce, quel que soit le support : papier, ebook ou audio. Les adaptations cinématographiques et radiophoniques ne rentrent pas dans le cadre du challenge.
  • des livres de l’Imaginaire : c’est-à-dire des livres de science-fiction, fantasy, fantastique ou merveilleux. (Donc, les genres tels que l’absurde [Sartre, Jarry, Ionesco…] ou le surréalisme [Vian, Queneau…] ne rentrent pas dans le challenge).

Je précise qu’aucune PAL n’est obligatoire et que, même si vous en avez créée une pour le challenge, vous n’êtes en aucun cas obligé-e de la suivre.

Ne comptent pas pour le challenge :

  • la relecture/correction de nos propres livres (et oui,… je vous ai vu venir avec vos BAT à corriger… wink)
  • la bêta-lecture
  • les fictions sur des plateformes gratuites telles que Wattpad, Atramenta, InLibroVeritas, Tellyon, Fyctia…

Si vous souhaitez utiliser le logo du challenge pour vos articles de présentation, un kit de 3 logos en 600px (police foncée et fond blanc, police foncée et fond transparent, police blanche et fond transparent) est disponible ici : kit logo du PIF

Ça, c’est le minimum syndical du challenge. Pour les plus aventureux et aventureuses d’entre vous, il y a les paliers et les défis !

(Pour celles et ceux qui l’ont fait l’année passée, vous aurez remarqué que j’ai supprimé les options et les joker, qui n’ont pas eu beaucoup de succès l’année dernière.)

 

Les paliers

Les paliers correspondent au nombre de livres lus durant le challenge.

Il n’est pas nécessaire de s’inscrire ou de décider à l’avance du palier à viser. Vous faites comme bon vous semble et selon votre temps disponible et vos envies.

  • Rêveur invétéré : 1 livre
  • Sorcier vagabond : 3 livres
  • Scientifique fou : 6 livres
  • Alchimiste méticuleux : 9 livres
  • Mage érudit : 12 livres
  • Bibliothécaire céleste : 15 livres

Je rappelle que pour valider le challenge, il ne faut lire qu’un seul livre.

 

Les défis

Il n’y a pas de règles particulières, vous gérez les défis comme vous voulez. Vous pouvez en choisir autant que vous le souhaitez, un livre peut remplir plusieurs défis et ils ne sont pas obligatoires pour réussir le challenge.

  1. Lire un-e auteur/-trice européen-ne francophone qui n’est pas français-e
  2. Lire un-e auteur/-trice candien-ne francophone
  3. Lire un livre en rapport avec le printemps ou qui vous fait penser au printemps (par un titre qui rappelle le vent ou la nature ; l’histoire qui se passe au printemps ; la couverture avec de la nature ou des fleurs…)
  4. Lire un livre d’au moins 500 pages
  5. Lire une nouvelle ou un recueil de nouvelles
  6. Lire un livre autoédité
  7. Lire un livre d’une petite maison d’édition
  8. Lire un récit avec un personnage principal féminin
  9. Lire un livre écrit par une autrice
  10. Continuer/Terminer une série
  11. Lire une relique de votre PAL
  12. Lire un livre d‘un auteur ou d’une autrice que vous avez découvert-e au cours du challenge de cette année ou des années précédentes (Dans les PAL ou les suggestions des autres participant-e-s, par exemple).
  13. Se faire choisir un livre dans sa PAL au hasard ou par une autre personne.
  14. Lire un livre qui parle d’une créature légendaire (griffon, sirène, dragon, kelpie, basilic, dullahan…)
  15. Lire un livre en rapport avec le folklore celte/breton/gaulois (par exemple : réécriture de la matière de Bretagne ou des contes et légendes de nos contrées ; des récits qui parlent de fées, de druides, de dieux et déesses celtes…)

 

Le récap

1) Les dates : du 1er mars au 1er juin

2) Le principe : lire au moins un livre (roman, nouvelle, pièce de théâtre, BD, manga, comic, album, ebook, livre audio…) de science-fiction, fantasy ou fantastique dont la VO est en français (peu importe la nationalité de l’auteur/-trice).

3) Aucune PAL requise et si vous vous en faites une, aucune obligation de la suivre.

4) Les 6 paliers :

  • Rêveur invétéré : 1 livre
  • Sorcier vagabond : 3 livres
  • Scientifique fou : 6 livres
  • Alchimiste méticuleux : 9 livres
  • Mage érudit : 12 livres
  • Bibliothécaire céleste : 15 livres

5) Les 15 défis facultatifs :

  1. Lire un-e auteur/-trice européen-ne francophone qui n’est pas français-e
  2. Lire un-e auteur/-trice candien-ne francophone
  3. Lire un livre en rapport avec le printemps ou qui vous fait penser au printemps (par un titre qui rappelle le vent ou la nature ; l’histoire qui se passe au printemps ; la couverture avec de la nature ou des fleurs…)
  4. Lire un livre d’au moins 500 pages
  5. Lire une nouvelle ou un recueil de nouvelles
  6. Lire un livre autoédité
  7. Lire un livre d’une petite maison d’édition
  8. Lire un récit avec un personnage principal féminin
  9. Lire un livre écrit par une autrice
  10. Continuer/Terminer une série
  11. Lire une relique de votre PAL
  12. Lire un livre d‘un auteur ou d’une autrice que vous avez découvert-e au cours du challenge de cette année ou des années précédentes (Dans les PAL ou les suggestions des autres participant-e-s, par exemple).
  13. Se faire choisir un livre dans sa PAL au hasard ou par une autre personne.
  14. Lire un livre qui parle d’une créature légendaire (griffon, sirène, dragon, kelpie, basilic, dulahan…)
  15. Lire un livre en rapport avec le folklore celte/breton/gaulois (par exemple : réécriture de la matière de Bretagne ou des contes et légendes de nos contrées ; des récits qui parlent de fées, de druides, de dieux et déesses celtes…)

6) Le groupe Facebook : Le Printemps de l’Imaginaire francophone

7) La page Facebook : Le Printemps de l’Imaginaire francophone

8) Les hashtag : #PIF2020, #PrintempsImaginaireFR, #ImaginaireFR et #SFFFFr (à utiliser toute l’année pour l’Imaginaire francophone).

9) Pour me taguer sur les réseaux lors de vos partages :

 

J’espère que vous serez nombreux et nombreuses à vous joindre à nous ! 😁

25 réflexions sur “Le Printemps de l’Imaginaire francophone

  1. Bonjour, je participe pour la première fois. Je ne connaissais pas avant et je trouve cette initiative très intéressante.
    ça tombe bien, j’ai la tétralogie de la Passe-mirroir qui m’attend depuis quelques temps sur le haut de ma PAL. J’ai déjà lu le 1er il y a longtemps et j’avais beaucoup aimé. Je vais le relire et enchaîner avec les 3 autres.

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour! moi j,ai lue le livre de Jk ROling de Harry Poter ! et je suis en train d’en écrire un. je laisse un commentaire pour la première fois merci.

    J'aime

Répondre à PatiVore Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s