[Avis lecture] Exsangues de Hilda Alonso

Bonjour tout le monde ! 😀

Aujourd’hui, je vous livre mon avis à propos de ma première lecture faite pour le Pumpkin Autumn Challenge : Exsangues de Hilda Alonso.

Si vous participez au PAC et que ce livre vous intéresse, il rentre dans les sous-catégories Tu n’en reviendras pas (pour les vampires) et Un cinnamon roll et un chaï latte, à emporter s’il vous plaît ! (recueil de nouvelles).

exsangues-couverture-grise.jpg

4e de couverture

Un livre sur les vampires, encore ?! Oui, mais un livre qui fait surtout saigner… les clichés !

Ce recueil comprend 17 nouvelles sur le thème des vampires. Redécouvrez votre créature préférée éclairée sous une nouvelle lune, à la fois attachants, drôles, cruels ou victimes…

Retrouvez ce livre sur The Book Edition : Exsangues de Hilda Alonso (il existe aussi avec une couverture rouge : Exsangues de Hilda Alonso, couverture rouge)

Mon avis

Il faut savoir que j’ai une affection particulière pour les vampires depuis mon adolescence et que ce qu’on en fait aujourd’hui dans la littérature ne m’enchante pas beaucoup.
Vu que je sais que l’autrice et moi sommes exactement du même avis sur la question, quand Hilda m’a parlé de ce recueil, j’ai aussitôt sauté dessus ! J’ai même pré-commandé la version collector livrée dans un coffret contenant de petites merveilles comme un marque-page calligraphié, un bloc-note fait main par l’autrice, une illustration couleur par Lixy et d’autres petites choses encore.

exsangues-collector

Ce recueil se veut être à la fois un retour aux sources, mais aussi une critique des clichés. Et, à mon sens, le pari est réussi !

Dans ce recueil, on retrouve effectivement de tout : de l’humour, du gothique, du romantique, du tragique.
On se retrouve à des milliers de kilomètres des clichés de la bit-lit pour un retour à la tradition qui fait du bien à l’amoureuse du mythe classique du vampire que je suis.

La plume de l’autrice est toujours aussi merveilleuse et ce fut un délice de la retrouver. Elle a vraiment le don de m’immerger dans ses univers presque oniriques et de titiller ma propre imagination de sorte que je ressors toujours de ses histoires avec des images et des idées plein les yeux et la tête. Un régal, vous dis-je !

Le seul bémol de ce recueil est que je trouve que toutes les nouvelles ne sont pas d’égale qualité, bien que toutes soient très bonnes. Je trouve par exemple que la première n’est pas suffisamment aboutie et que son côté cocasse n’est pas suffisamment mis en évidence par manque d’explications. En revanche, la plupart des autres sont des délices. Je pense particulièrement à la dernière, La Dragonne, qui m’a beaucoup plu par la cruauté du personnage principal qui n’est pas un vampire.

En bref, un recueil que je vous recommande chaudement si vous aimez le mythe classique du vampire. En revanche, si vous êtes plutôt adepte de le bit-lit, passez votre chemin, vous risqueriez d’être déçu-e.

Parfois, les hommes ont envie de détruire quelque chose de beau. Et l’extase gagne lorsqu’il s’agit d’annihiler le sublime. C’est ainsi que roule la vie : une suite de profanations, comme autant de victoires sur le reflet de son propre néant.

Exsangues, In Extremis, Hilda Alonso, p.65

Une réflexion sur “[Avis lecture] Exsangues de Hilda Alonso

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s